Côte Normande

La route du terroir cauchois

Quand on parle de la cuisine cauchoise, on pense aussitôt au plat de référence : "de crème à la crème" brocardait Astérix, de passage chez les Normands !

 

Certes, ces derniers ont la louche franche, mais en use aujourd'hui avec plus de parcimonie.

 

Non, la cuisine cauchoise n'est pas aussi lourde qu'on le prétend et peut même s'avérer plutôt légère au fur et à mesure que l'on s'approche du littoral.

 

Les soles, les carrelets, les turbots cuisinés au cidre, les coquilles Saint-Jacques fraîchement pêchées au large de Dieppe n'ont pas leur pareil pour mettre en appétit.

 

Et quand une pointe de Calvados vient se mêler aux desserts, on peut atteindre le summum du raffinement. 

 

A déguster les yeux fermés...

 

Petits marchés ruraux comme le marché de Gauderville, foires aux bestiaux, fêtes de la pomme, marchés aux poissons, sont autant d'occasions pour glaner de bons produits et de bonnes adresses. 

 

Vous pouvez également participer à la fête de la coquille à Dieppe, peu avant les périodes de Noël, pour profiter des dégustations et des traditions, dans une ambiance familiale et populaire. 

Les étapes

La Bénédictine

L'écomusée Saint-Martin

Les spécialités de Dieppe - Dieppe

Les spécialités au lait de chèvre de la ferme de la Valaine - Etretat

La fête de la crevette - Honfleur

L'écomusée de la pomme au cidre

Le marché aux poissons